Aller au contenu

5 courts métrages bretons en lice pour les César 2022 !

Parmi les 24 courts métrages qui concourent au César 2022 du Meilleur Film de Court Métrage de Fiction, on compte notamment 5 films bretons : trois courts tournés en Bretagne dont deux soutenus financièrement par la Région Bretagne (en partenariat avec le CNC) et deux autres produits par la société bretonne Films Grand Huit.

  • Petit poussin
Crédit photo : « Petit poussin » ©KG Productions

La sélection compte notamment « Petit poussin », court-métrage (20 min) de Nadia Anebri produit par KG Productions. Le film a été tourné en Ile-et-Vilaine (boucherie du Pavé à Chateauneuf d’Ille-et-Vilaine, centre aquatique de Combourg) et dans les Côtes d’Armor (Pleudihen-sur-Rance) fin janvier et début février 2020.

Synopsis : Maëline, douze ans, enfermée dans un mutisme, a du mal à s’intégrer dans la société. Renvoyée du centre de loisirs, elle est contrainte de rester seule avec Patrick, son beau-père, pour l’aider à la boucherie.

Avec Claire Loth, Ludovic Berthillot, Alma Struve, Manon Lemoine, Sébastien Gimbert

Soutenu par Bretagne Cinéma, le film a reçu l’aide financière de la Région Bretagne (en partenariat avec le CNC) et l’accompagnement personnalisé de l’Accueil des tournages.

Des technicien.ne.s (régisseur général, 2ème assistant réalisateur, chef opérateur son, cheffe décoratrice, électricienne…) et des prestataires (véhicules, hébergement, cantine) breton.ne.s ont participé au tournage.

  • Dieu n’est plus médecin
Crédit photo : « Dieu n’est plus médecin » ©Marabout Films

Au sein de la sélection du César 2022 du Meilleur Film de Court Métrage de Fiction figure également « Dieu n’est plus médecin ». Ce court métrage de Marion Le Corroller est produit par Marabout Films.

Synopsis : Jeune interne aux urgences, Margaux est à bout de souffle. Lors d’une énième nuit de garde, la jeune femme oublie malencontreusement une patiente sur un brancard, ce qui coûte la vie à cette dernière. Encore sous le choc, Margaux est priée de vite reprendre son travail. C’est alors que son corps se met à transpirer du sang de façon incontrôlable. Tandis que Margaux lutte pour rester auprès de ses patients, la jeune femme doit accepter la terrible réalité : l’hôpital est en train de la tuer.

Avec Judith Zins, Edéa Darcque et Maryline Canto.

Des technicien.ne.s (seconde assistante mise en scène, régisseusse générale Vannes, ingénieur du son, maquilleuse et coiffeuse…) et des comédien.ne.s breton.ne.s ont participé au tournage, qui s’est déroulé en grande partie à l’hôpital de Vannes du 28 au 31 janvier 2020 et à Paris.

Soutenu par Bretagne Cinéma, le film a reçu l’aide financière de la Région Bretagne (en partenariat avec le CNC) et l’accompagnement personnalisé de l’Accueil des tournages.

  • La maison (pas très loin du Donegal)
Crédit photo : La maison (pas très loin du Donegal) ©Domino Films

Le court métrage « La maison (pas très loin du Donegal) » tourné en Bretagne est également en lice pour le César 2022 du Meilleur Film de Court Métrage de Fiction. Réalisé par Claude Le Pape, le film est produit par Domino Films.

Synopsis : La maison est au 9 bis, vieille route de Landerneau, en haut du Donegal. Non, ce n’est pas le propriétaire qui fera les visites, parce qu’il n’est plus là, mais il y a quelqu’un qui connaît bien.

Avec Jackie Berroyer, Simon Le Pape, Laurent Le Pape, Quentin Hodara

Des technicien.ne.s breton.ne.s ont participé au tournage du film, qui s’est déroulé en mai 2019 dans le Finistère, notamment sur l’île du Faou.

Soutenu par Bretagne Cinéma, le film a reçu l’accompagnement personnalisé de l’Accueil des tournages.

  • Les Mauvais garçons
Crédit photo : « Les Mauvais garçons » ©Films Grand Huit

Produit par Films Grand Huit, société bretonne basée à Quiberon, « Les Mauvais garçons » est le premier moyen métrage (40 min) réalisé par Elie Girard.

Synopsis : Frites, bières et récits de « dates » Tinder… Délaissés par leur meilleur ami en passe d’être papa, deux trentenaires tentent de réinventer leur amitié.

Avec Raphael Quenard, Aurélien Gabrielli,  Jonas Bloquet. Voix off : Antoine Reinartz

  • The Nightwalk
Crédit photo : « The Nightwalk » ©Films Grand Huit

Deuxième film produit par Films Grand Huit de cette sélection, « The Nightwalk » est un court métrage (15 min) d’Adriano Valerio. Il est coproduit par Sayonara Film (société italienne).

Synopsis : Jarvis vient de déménager à Shanghai, quand il est soudainement confiné dans son appartement encore vide. Il a du mal à gérer la solitude, il plonge dans des pensées très sombres et dans un état de profonde anxiété. La seule façon de se sauver de ses cauchemars est de s’échapper et traverser la ville déserte pour rejoindre la maison d’un ami.

Avec J.A.C.L, Katia Houle, Chris Sze

Partager :

Notre actualité

La newsletter Cinéma