Bertègn Cinema

Aïder e soutiendr les fezous den les demaines du cinema e de la ouayevaerie, ét de cai qe fet Bertègn Cinema : eune ourée qi aïde su tous les chapitrs : de l’ecrivure diq’a la pargarderie des fimes. Bertègn Cinema ét toute soule des afétûres q’apouyent e aïdent a la qerouézon den toute sa gârerie, aïde a cherpenter la duette rejiona, a erceper des fimeries e des fimeries en etrârie nacionas e enternaçionas. En pus d’ela, Bertègn Cinema ét en souin de la donerie des fimes e de l’eblucerie a l’imaïje.

Arjenter e soutiendr les projits

La boursée d’aïde a la qerouézon cinematografiqe e d’ouayevaerie (BAQCO) a citrape d’aïder és projits de fims qe ‘la seje pour c’qe n-i a de l’ecrivure, de la parchomance e de la fimerie. Des souétons de lèrie s’entr-vayent reglèment a ergarder les projits qe les demandous d’aïde envayent a la Rejion Bertègn.

Aïder és projits de ché en ché

Erceper les Tournaïjes ét eune eqhipe d’especialists de siens qi qenessent vra ben la Bertègn qi aïdent és projits de fims, dès aossitôt les primes ouvraïjes, o eune aïde a la mezure e pour de ren.

Ahérdou a la rezille des Souétons des Fimes amarée par Fime France, Erceper les Tournaïjes a citrape de : permouver la Bertègn, ses decors, son monde de metier, de mettr les tournaïjes a v’ni e de fere q’i n-n’araet pus fôt, de cherpenter le demaine du cinema e de l’ouayevaerie e d’aïder a qe ‘la orineraet de l’empllai, de l’economie, du tourisme e qe ‘la emboniraet l’imaïje de la Bertègn.

Pourqhi v’ni en Bertègn don ?

‘la n’ét ghére dusse de v’ni en Bertègn

‘La ét vra d’amain de v’ni en Bertègn e des meyens de charais pour v’ni diq’a la i n-n’a bel e ben. La rezille des grands-routes, eyou qe n-i a point de payaïje, relaye Paris a Rene en 3 oures 30 de temp. En pus d’ela, o la ligne a grande ardour, Rene n’ét ren q’a 1oure25 de Paris o le train.

Des demeurances d’ecrivous

‘la q’enraille terjou o eune istouére e l’ecrivure ! Ét don ben su l’istouére e l’ecrivure qe det s’oriner eune cinematografie bertone. En orinant, parème, eune entour poussant de nouviaos scenarists e en aïdant a qe n-i araet des demeurances d’ecrivous, orinës du payiz ou ben d’âillou, en Bertègn.

Des decors a guerzille

Pour les projits de tournaïjes en Bertègn, les siens qi se chevissent des projits-la sont den le câs d”yetr aïdë a ghetter des decors. Greve, métive, aïre sourmarine, châtè, ôtë d’astoure, forét, vile… O 27 000 qm² de decors, n-i a don choué !

Des tecnicien.ne.s e actou.ere.s

Pus de 360 tecnicien.e.s e 290 actou.ere.s qi restent en Bertègn sont enlistës den les rolées de Bertègn Cinema. De la menouze de post vra aroutinée ao jieune tout fré formë, des siens de méme peuvent pousser és projits.

Eune rolée de monde de metier

Du monde de metier sont la pour pousser les projits cinemas e d’ouayevaeries. 90 siens de méme sont enlistës den la rolée de la Rejion, den les demaines du son, lemiere, imaïje, garderie, fimerie sourmarine, la ressionerie e ben d’aotrs demaines core.

Valants Rejionas

En Bertègn n-i a eune ecosisteme qe n-i a point âillou en France : eune guerouée d’aotou.ere.s e d’orinou.ere.s, des enterprinzes de cinema aroutinées e qi menent des projits de toutes les menieres, eune duette ben cherpentée e qi tarvaille de souetier, un tarvâil en etrarie entr fezous de l’ouayevaerie, eune rezille de sales de cinema su toute la Bertègn, des federâilles pllein de beghon e d’enjinerie e du monde de metier qi savent ben se ramouceler e tarvâiller de souetier.

Toutes nos actualités