Aller au contenu

Les Bretons à Clermont-Ferrand 2022 !

10 courts métrages écrits, tournés ou produits en Bretagne sont en sélection au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, qui aura lieu du 28 janvier au 5 février 2022 pour sa 44ième édition. Une partie de l’équipe de Bretagne Cinéma sera présente sur place les 1er et 2 février. Si vous souhaitez évoquer un projet de vive voix, rencontrer Bretagne Cinéma, n’hésitez pas à prendre rendez-vous !

En Compétition Nationale :

  • LUCIENNE DANS UN MONDE SANS SOLITUDE

Court métrage réalisé par Geordy Couturiau et produit par Miles Cinéma et Insolence Productions avec le soutien de Bretagne Cinéma – en effet le film a reçu l’aide financière de la Région Bretagne (en partenariat avec le CNC) et l’accompagnement personnalisé de l’Accueil des tournages.

Synopsis : Dans un monde sans solitude, où chacun partage sa vie avec son double, Lucienne entretient une relation avec Paul, un ancien amant qui a perdu son jumeau. Alors qu’elle désire son amour, Paul ne veut que retrouver son frère. L’individualisme et les relations exclusives ne sont pas tolérés dans ce monde qui inspire de plus en plus de dégoût à Lucienne. Son désir l’éloigne de sa sœur et probablement de cet homme.

Crédit photo : Lucienne dans un monde sans solitude @ Miles.TV / Insolence Productions

  • NOIR-SOLEIL

Court métrage réalisé par Marie Larrivé (installée en Côtes d’Armor) et produit par Eddy TV et Respiro Productions (société basée dans les Côtes d’Armor) avec le soutien de Bretagne Cinéma – en effet le film a reçu l’aide financière de la Région Bretagne (en partenariat avec le CNC).

Synopsis : Suite à un tremblement de terre, le corps d’un homme est découvert dans la baie de Naples. Selon la police, l’homme se serait suicidé il y a 40 ans. En quête de son identité, elle contacte Dino et sa fille, Victoria, pour un test ADN. Lors de ce voyage inattendu l’un auprès de l’autre, la jeune fille exhume le passé mystérieux de son père pendant que Dino se plonge, malgré lui, dans les paysages de son enfance.

Crédit photo : Noir-Soleil © Eddy Production / Respiro Productions

  • UN CORPS BRULANT

Court métrage réalisé par Lauriane Lagarde (installée à Rennes) et produit par JABU JABU.

Synopsis : Lina, 16 ans, vient de débarquer en France. Indifférente à la neige, elle parcourt les toits de la cité où elle vit désormais. Depuis son perchoir, son regard est irrépressiblement attiré par Inès, une ado au charisme magnétique. Autour d’elle gravitent tous les jeunes du quartier, la plaçant hors d’atteinte. Pourtant Lina part à sa poursuite, bien décidée à la rencontrer. Mais comment faire pour l’approcher ?

Crédit photo : Un corps brûlant © JABU JABU

  • JEUDI, VENDREDI, SAMEDI

Court métrage réalisé par Arthur Cahn et produit par Films Grand huit (société basée à Quiberon) & Yggdrasil Pictures

Synopsis : L’usine où travaillent Romain et Adémar a pris feu. Ils décident alors de profiter ensemble de trois jours d’oisiveté dans la douceur de l’été.

Crédit photo : Jeudi, vendredi, samedi © Films Grand huit / Yggdrasil Pictures

  • LE CORMORAN

Court métrage réalisé par Lubna Playouts et produit par MK2 Films et Apaches Films. Le film a été tourné en 2020 sur l’île de Bréhat.

Synopsis : Françoise et Paul, une mère et son fils, sont retirés dans leur maison sur une île isolée. LE CORMORAN entremêle deux périodes de leur vie, jeunesse et âge mûr, où se tissent les fils parfois fragiles et tendus, mais indestructibles, de leur relation.

Soutenu par Bretagne Cinéma, le film a reçu l’accompagnement personnalisé de l’Accueil des tournages.

Crédits photo : Le Cormoran © MK2 / Apaches Films

  • GRAND PARIS EXPRESS

Court métrage réalisé par Martin Jauvat et produit par Ecce Films. Cet auteur a bénéficié d’une bourse du CNC qu’il a utilisé pour passer 15 jours en résidence à Tregor Cinéma en mars 2020.

Synopsis : Leslie, un jeune banlieusard désabusé, entraîne son meilleur pote Renard dans une combine foireuse à l’autre bout de l’Île de France. Sur un chantier du Grand Paris Express – le métro du futur ! – ils découvrent un mystérieux artefact, dont l’origine est sans doute exceptionnelle, d’après Renard. De quoi aisément en tirer un petit billet.

Crédit photo : Grand Paris Express © Ecce Films

En Compétition Labo

  • LA MARCHE DE PARIS À BREST

Court métrage réalisé par Vincent Le Port et produit par Stank (société basée dans le Finistère)

Synopsis : En 1927, le cinéaste Oskar Fischinger parcourut pendant trois semaines les routes secondaires entre Munich et Berlin, filmant image par image les gens qu’il rencontrait sur le chemin et les lieux qu’il traversait. En 2020, le réalisateur a reproduit ce geste au cours d’une marche d’un mois entre Paris et Brest.

Crédit photo : La Marche de Paris à Brest © Stank

  • SAINT JEAN-BAPTISTE

Court métrage réalisé par Jean-Baptiste Alazard et produit par Stank (société basée dans le Finistère)

Synopsis : « Race de vipères, qui vous a appris à fuir la colère qui gronde ? Vous voulez changer le monde ? Montrez-le. » Jean-Baptiste, évangile de Matthieu. Tel un journal intime nostalgique, le film retrace dix années de la vie du cinéaste et de ses ami.e.s, à travers les fêtes et les luttes, en essayant de saisir chaque moment et de se souvenir de ceux passés ensemble. C’est une ode à la vie païenne, aux communautés et à ces gestes qui nous ont permis de vivre ensemble depuis dix mille ans.

Crédit photo : Saint Jean-Baptiste © Stank

En sélection “Jeune Public”

  • CROC MARMOTTES

Court métrage d’animation réalisé par Benjamin Botella (installé à Rennes) et produit par et fabriqué chez Vivement Lundi! (société basée à Rennes)

Synopsis : C’est l’hiver. La neige tombe dru dans la montagne. Heidi, Lucie, Léonie et Nickie, les marmottes yodleuses, cherchent un abri pour les cinq mois à venir, le temps de leur hibernation. Dans leur pérégrination, elles rencontrent Denis, un bouquetin solitaire et taciturne, qui ne cherche qu’une chose : le calme et la tranquillité.

Crédit photo : Croc Marmottes © Vivement Lundi !

Dans le programme “Ciné piscine”

  • TEMPS DE COCHON

Court métrage d’animation réalisé par Emmanuelle Gorgiard (installée à Rennes) et produit par Vivement Lundi ! (société basée à Rennes) & Novanima

Synopsis : Plic, ploc, plic, ploc ! La pluie s’est invitée dans le champ du Quatuor à cornes. Marguerite, Aglaé, Clarisse et Rosine sont serrées les unes contre les autres sous l’abri et pestent contre le mauvais temps. Quand il pleut, impossible de s’amuser, mais impossible n’est pas Charly ! Ce petit cochon plein de folie va apprendre aux quatre vaches que l’on peut faire rimer création avec précipitations.

Crédit photo : Temps de cochon © Vivement Lundi !

Les 1er et 2 février, retrouvez une partie de l’équipe de Bretagne Cinéma au Festival de Clermont-Ferrand !

Vous souhaitez évoquer un projet de vive voix, rencontrer Bretagne Cinéma, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec Claire Rattier-Hamilton, Delphine Jouan et Emmanuelle Lohéac : claire.rattier-hamilton@bretagne.bzh / 06 81 64 58 06 ; delphine.jouan@cinema.bretagne.bzh / 06 28 31 73 78 ; emmanuelle.loheac@cinema.bretagne.bzh / 07 64 81 49 85

Retrouvez toute la programmation sur www.clermont-filmfest.org

Partager :

Notre actualité

La newsletter Cinéma